Les 10 choses que je prefere en Corée

Bon, je dois avouer que dernièrement le Corona virus fait ressortir tous les mauvais cotés de la Corée du Sud ( ou plutôt des coréens) et je me trouvais un peu négative au sujet de ce pays que j’aime pourtant… Alors, pour équilibrer et ramener la positivité ici je me lance dans le top 10 des trucs que je préfère ici et qui vont, sans doute, me manquer!





10 : L’AUTOMNE HIVER.

Déjà en France j’étais une amoureuse de l’automne et de l’hiver, je n’y peux rien ce sont des mois qui me font rêver et qui m’apaisent (de toute façon je n’aime pas spécialement avoir froid). Il faut avouer que l’automne en Corée est bien dix fois plus beau qu’à Paris, les arbres prennent des couleurs de conte de fée, les températures sont douces et il ne pleut pas (ce qui est à double tranchant car j’aime la pluie MAIS ça permet de pleinement profiter des belles couleurs).

Rien de plus beau en Corée qu’une jolie promenade en montagne autour de Seoul fin octobre ou début novembre

9. l’esthétique coréenne

C’est superficiel mais tout ici et particulièrement à Séoul est tourné vers la beauté. Les cafés, les parcs, les bars tout est décoré et pensé pour que les clients soient heureux d’être là. C’est à peu de chose près le paradis de l’instagrammeuse. De plus, tout est beaucoup beaucoup beaucoup plus propre qu’à Paris, il est rare que les toilettes soient dégoûtantes et les rues sont bien tenues en dehors des quartiers de fêtes en fin de soirée…

Pour quelqu’un qui aime prendre des photos je trouve que Seoul est une petite oeuvre d’art, les street art, les quartiers industriels, les quartiers plus populaires, tout se mélange et s’articule joliment.

Le métro qui sent bon va définitivement me manquer…

8. la proximité de l’asie pour voyager

Nous sommes d’accord, la Corée c’est super mais, être à proximité directe du Japon, de la Chine, des Philippines, de la Thaïlande et tout le reste était merveilleusement excitant!

Séoul au couché de soleil

7. La petite taille du pays

Nous partons pour le Canada et nous prenons conscience petit à petit de la taille monstrueuse de ce pays, nous devrons prendre ce paramètre en compte pendant nos voyages! En Corée, le pays entier est traversé en quelques heures de voiture ou de bus. Les tarifs sont très interessants en matière de bus inter-cités ou de trains ce qui incite au voyage et à la découverte même si je recommanderais la voiture pour pouvoir aller jusqu’aux petits coins perdus et tout cachés!

Coucou les petits voyages d’un week end!

6. Les montagnes dans la ville

Une des choses qui me pèsent ces derniers temps à Séoul c’est sa taille et sa foule mais il faut bien lui reconnaitre que malgré la foule, il y a des endroits où on peut s’isoler et voir de la nature à l’intérieur même de la ville et ça, c’est un luxe pour la parisienne que je suis!

5. la vie qui ne dort jamais

Mon confort de citadine a évolué ici, quoi de plus sympa qu’une glace au melon en rentrant à 4 heures du matin après une soirée? Une envie de sushi à 3h ou à 15h? Pas de problème. les supermarchés ouverts jusqu’après 23h? notre quotidien, le shopping de nuit? Aux quatre coins de la ville!

On s’habitue vite à ne plus regarder l’heure ou le jour de la semaine, je suis devenue capricieuse sur les horaires et ce sera sans doute une habitude dure à perdre!

4 .LA SENSATION D’AVENTURE PERPÉTUELLE

C’est dur de faire plus éloigné culturellement de la France que la Corée du Sud, alors forcement tout est une perpétuelle aventure : aller chez le médecin, acheter un meuble ou même commander de la nourriture en ligne depuis qu’Uber Eats a fait faillite ici.

Une fois qu’on a réussi à passer une étape on se sent comme des aventuriers, un peu privilégiés de faire partie de ces rares étrangers vivant en Corée sur le long terme!

3. Les cafés coréens

Je vous en parle souvent mais c’est une institution ici, la beauté et le nombre d’établissements ont fait de la visite de cafés un hobby comme les autres! Comme je bosse de la maison, j’aime sortir et changer d’air en prenant mon ordi pour ne pas rester enfermée seule… ma carte de Séoul regorge d’adresses qui prendraient plusieurs vies à découvrir.

2. la nourriture coréenne

Me nourrir est une des plus grandes passions de ma vie, ici j’ai découvert un amour pour l’épicé et suis tombée amoureuse des samgyeopsal, kimbap, barbecues divers et nombreuses recettes de kimchi! Bien sur la Corée est à la mode et je trouverai sans doute des restaurants coréens dans le monde entier, mais… Entre nous, ça ne sera jamais aussi bon que dans mes marchés préférés non?

1. SEOUL

Mon amour pour Seoul est indéniable, ses collines, ses cafés, ses villas entourées d’immeubles, les parcs un peu cachés et surtout, sa rivière… Il y a quelque chose de spécial à Seoul, ce n’est pas sa beauté comme paris ou encore les vestiges de son histoire puisque la plupart des monuments ont été détruits plusieurs fois… Mais quelque chose dans l’air, dans le vent fait que je m’y suis attachée.

Depuis cette première fois, il y a dix ans, je suis une amoureuse, je ne serai jamais chez moi à Séoul mais je l’aimerai sans doute toujours un peu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s