Etre végétarien ou Vegan en Corée du Sud (Séoul)

Hey les Germaines !

Ceux et celles qui me suivent sur instagram savent que je ne suis ni vegan ni végétarienne mais que depuis longtemps je réduis ma consommation de viande, essaye de surtout manger de saison et suis ouverte aux modes d’alimentations dits « alternatifs ».

Ce qui me semblait d’une facilité totale à Paris, est devenu bien plus problématique en Corée…

Parlons en!

Assiette uniquement végétale chez Chick peace à Sinsa, Séoul… je vous laisse l’adresse en fin d’article! 

1. Les recommandations de base


Attention, vous n’êtes pas en territoire ami.

Chers lecteurs, je ne souhaite pas vous décourager mais vous venez d’atterrir dans le pays des barbecues, des plats de viandes à moins de 10 000 won (moins de 7 euros 50 ), des marchés de viande et surtout surtout…

La majorité des restaurateurs ne semble absolument pas au courant de ce que « vegan » peut bien vouloir dire…

C’est sans honte qu’on vous affirmera que votre plat est végétarien ou vegan alors qu’il contient un bouillon de viande et/ou qu’un oeuf y flotte fièrement… Pour des flexitariens, comme nous, cela ne pose qu’un problème minime mais pour un végétarien ou un vegan la problématique est bien plus importante! 

Les considérations alimentaires que l’ont peut connaitre en Europe tardent à toucher le grand public ici, il vous faudra donc vous munir de patience, d’un vocabulaire alimentaire solide et surtout, à mon avis, d’une bonne cuisine (et ce n’est  pas si évident en Corée du Sud, la majorité des petits appartements n’a pas de four!). 
Les supermarchés veulent vous faire assassiner par votre banquier : non, vous ne rêvez pas, ces 4 pommes sont bien à presque 5 euros, et bien oui, ce foetus de brocolis est à 3 euros… 
On vous a dit et redit que manger à l’extérieur en Corée du Sud ne coutait presque rien? C’est très vrai, quand on mange dans un petit restaurant de quartier… néanmoins, dès lors qu’il s’agit de nourriture étrangère la note grimpe très facilement… comptez entre 15 et 20 euros le plat de base (genre… pâtes…). Utilisez la carte du « je trouverai bien quelque chose sur le menu » avec prudence car de très nombreuses fois la liste des plats ne contient rien de convenable pour une alimentations végétale… et comme on l’a évoqué le plat peut contenir des aliments carnés cachés!
Assiette vegan chez Sukkara! l’adresse est en fin d’article!

Vous n’êtes toujours pas convaincus ?

Alors laissez moi juste vous dire que traditionnellement le kimchi est réalisé avec du jus/huile de poisson et qu’encore aujourd’hui de nombreuses préparations du chou si fameux contiennent des marinades à base de fruits de mer ou de poisson… il m’est déjà arrivé d’avoir le ventre chagrin après avoir mangé un kimchi qui avait été préparé avec des huitres (j’y suis allergique)…. pourtant dans l’assiette il n’y avait pas de coquillage évidemment… et il en va de même pour énormément de preparations.

Seriez vous, végétariens et vegans, voués au trépas en Corée? mais non, mais non! La Corée ne s’adapte certes pas à vous mais vous pouvez utiliser quelques jokers!

2. Vos meilleurs amis

Je le concède, les végétariens s’en sortiront bien plus facilement que les vegans… c’est cela dit déjà le cas en Europe je suppose.

Les marchés de quartiers :

Ce sera une aventure,  et vous pourrez être confrontés à ce que la Corée a de plus déplaisant… On m’y a déjà ouvertement ignoré alors qu’on continuait à servir les clients coréens, mais c’est néanmoins là bas que vous trouverez les meilleurs prix pour vos fruits et légumes et ils seront souvent de meilleurs qualité qu’en supermarché!
En matière de grande surface je conseillerais les Emart et Alphas… ils ont la réputations d’être les plus chers mais ils sont aussi ceux qui, dans mon expériences proposent le plus de produits importés et le plus grand rayon biologique (pour Emart. j’y trouve meme des pois chiches, lentilles et mélange de graines)… 
Les Alpha sont l’équivalent des Monoprix de Paris, j’y trouve cornichons, moutarde de Dijon, huile de coco et surtout, ils vendent les légumes et fruits vieillissants avec de très grosses réductions (du moins, l’alpha de mapo station le fait), ces aliments seront vos meilleurs alliés pour vous cuisiner des repas délicieux sans aliment animaliers!

On peut également citer le magasin « vegan space » d’Itaewon qui est d une grande aide (mais cher), vous y trouverez des produits vegan et même des steak végétaux si vous arrivez avant la rupture de stock!

La cuisine coréenne!

Et voilà un Japchae sans viande dégusté au Gwangjang market de Séoul et plein de légumes!… je ne peux pas garantir l’absence de bouillon de viande cela dit 😦


C’est paradoxal me direz vous? et bien pas tant que ça… Certes de nombreux plats sont à base de viande, poisson ou fruits de mer mais pas tous, les garder en tête serait judicieux!
  • les bibimbap ont une version végétarienne (avec oeuf) et vegan (légumes!)
  • les kimpab classique ne contiennent pas de viande
  • les Jeons ( MAIS ATTENTION RENSEIGNEZ VOUS il m’est arrivé que les fruits de mer ne soient pas indiqués sur le menu alors qu’ils étaient présent dans le plat) dont la pâte contient des oeufs mais qui peuvent etre aux légumes et au kimchi. 
  • le yachaejuk qui est une sorte de porridge/bouillie de riz aux légumes (là aussi attention tous les juk ne sont pas végétariens/vegans). 
  • le danhobakjuk est une sorte de soupe de courge! 
  • le patjuk est aussi une soupe mais au haricot rouge et riz! 
  • teokbeokki (mais attention, normalement ils viennent servis et cuisinés avec des gâteaux de poissons… mais si vous êtes attentifs vous pourrez trouver des stands proposant des versions sans poisson!)
  • Japchae… là encore, le plat est souvent préparé avec du boeuf mais ce n’est pas systématique!
  • les egg bread (obviously pour les vegetarians)
  • Certains Ramyeon…
  • Pensez aussi aux restaurants de curry et les indiens qui peuvent proposer de belles alternatives végétariennes et vegan pour un prix raisonnable (mais attention, à Séoul, c’est souvent épicé).
Et surtout surtout surtout les restaurants bouddhiste et les « cantines » des temples qui vous offriront une expérience des plus interessante!! 
Délicieux Jeon aux légumes (la pâte contient des oeufs) accompagné de son tofu!


Finalement, avec tout ça, on doit pouvoir se débrouiller pas si mal non? la véritable problématique reste que c’est pénible d’être sur ses gardes en permanence si on vient en Corée sur le long terme… malheureusement la culture coréenne est très carnée et si les mentalités évoluent, c’est avec grande lenteur. 

On continue sur les conseils de survie? 

Je ne parle pas couramment le coréen, je peux tout de même vous laisser avec ces deux phrases à apprendre par coeur : 

Je suis vegetarien = 저는 채식해요 (jeoneun chaeshik haeyo)
Je ne mange pas de viande = 고기 안 먹어요 (gogi an mogeoyo)

Pour terminer je vais vous laisser le nom des adresses de restaurants où j’aime bien aller et qui proposent des options végétariennes ou vegan!

► Sukkara à Hongdae : le plus charmant, tout est fait maison, même les rhums arrangés!

157 Wausan-ro, Seogyo-dong, Mapo-gu, Seoul

 Plant à itaewon : le plus expat’
Itaewon-dong 130-43 2F
Yongsan-gu, Seoul, South Korea
► Yammy yonil à Hongdae : gros point bonus pour les burgers vegan!!!

6-5 Yanghwa-ro 7 gil Mapogu Seoul

► The raw by twins à Hongdae : pour les patisseries vegan!

6 poeun-ro 2ga Gil Mapogu Seoul 

► Chick peace : pour la dose de hummus… et ouais y’en a pas tant que ça à Seoul!

Sinsa-dong, 540-18, Seoul

Et voilà les Germaines! vous l’aurez compris je ne pense pas qu’être vegan soit impossible en Corée du Sud, simplement pas très facile et vous serez sans doute confronté à de l’incompréhension de la part des coréens… Etre végétarien me semble bien plus simple en revanche… Dans tous les cas les aliments cachés risquent de poser problème…

Je vous souhaite une belle journée!
Y.P

Guide de survie de l’expat en période de Noël à Séoul

Joyeux Noël les Germaines! 

J’espère que tout s’est bien passé pour vous et que vous rouliez comme de petites barriques pleines de bonnes choses le 25… Pour ma part c’était clairement le cas, je ne pouvais plus rien avaler (et c’était pas juste due à ma bronchite et aux centaines de médicaments qu’on nous donne en Corée du Sud).
J’ai passé un merveilleux Noel je dois l’avouer… ce n’était que Max, Olive et moi, et bien sur nos familles nous manquaient mais nous avons tout de même pu profiter à fond de l’ambiance des fêtes de fin d’année…

Pourtant, la majorité de nos copains expats (en couple ou non) nous ont avoué ne pas du tout aimer Noel en Corée, et même avoir des coups de déprime à cette période de l’année… 

Les témoignages un peu tristounes se multipliant sur instagram et après une rencontre avec une jeune fille adorable qui avait décidé de finalement abréger son séjour en Corée, j’ai eu envie de partager ce que nous avons fait pour vivre Noël en beauté malgré l’évidence :

La Corée du Sud n’est absolument pas un pays de traditions Noëlique 

(oui je dis Noëlique parce que je n’ai pas du tout envie de relier Noël uniquement à la religion chrétienne, en France, je connais des personnes de toutes religions qui profitent à fond de cette période de l’année et même des cadeaux…) 

Disclaimer : Je sais qu’être à Séoul avec mon chéri, français, aide forcément à mieux vivre les fêtes, je ne l’oublie pas, mais comme j’ai eu des retours de couples occidentaux qui ne passaient pas de jolies fêtes… je me permets quand même de lâcher mes quelques conseils… j’espères que ça aidera quelques personnes!

On est lancé sur un top 10 des choses qui peuvent rendre magnifique votre Noël à Séoul!

1. L’organisation!

Je pense qu’honnêtement ce fut la clé de tout, nous avions organisé quasiment tout notre mois de décembre en avance en nous focalisant sur Noël… ça ne nous a pas demandé beaucoup d’efforts vu que nous avons un amour fou pour la fin d’année. 
Chaque jours une activité était prévue, jusqu’aux courses pour le repas du réveillon afin d’être surs de profiter à fond de nos week end et jours de repos!

2. Ne faites pas de compromis avec les décorations de Noel.

Et commencez tôt! On a commencé le mois de décembre avec la décoration de l’appartement et le sapin!

Oui, je sais, une grosse partie d’entre vous, expatriés, sont en études, PVT, et ne savent pas s’ils resteront plus d’un an dans le pays, et si vous me suivez sur instagram vous savez aussi que je n’encouragerais pas la consommation irraisonnée… 

SAUF QUE 

Vous trouverez des décorations de Noël peu chères assez facilement à Séoul et surtout vous n’avez aucune raison de les jeter une fois utilisées… si la valise est trop petite pour les ramener avec vous alors envoyez les par colis! 
Les décorations de Noel pèsent peu et je viens d’envoyer un colis vers la France, pour 3 kilos, avec une assurance et la formule la plus chère (avec suivis et transport en 5 jours) je n’ai payé que 35 euros… alors si vous choisissez une formule par bateau et moins rapide je pense que le prix sera facilement divisé par deux!
Vous devez bien avoir un parents ou des amis pour réceptionner le colis en France et vous le garder jusqu’à votre retour! 

De plus, je trouve que de belles décorations de Noël sont des souvenirs merveilleux de votre séjours! Avec Max on avait l’habitude de ramener des boules de Noel de nos voyages en europe dès que nous le pouvions… souvenirs merveilleux garantis au moment de décorer la maison en décembre.

Comme je suis sympa je vous laisse une petite liste d’endroits où shopper pour Noël :

  • Homeplus
  • Emart
  • Daiso (le moins cher!! Vraiment vraiment pas cher…)
  • Modern house (attention celui de Time square a fermé mais celui de yongsan dans l’Ipark est toujours d’actualité en décembre 2019). C’est mon enseigne préférée dans la liste! On y trouve même de la vaisselle de noel en période de fête!
  • Les marchés de Dongdaemun mais c’est aléatoire…

3. Mettez vous dans l’ambiance avec les téléfilms de Noël!

Mais siiiii, ne secouez pas la tête, surtout les garçons dans le fond… Je vous assure qu’il y en a pour tous les gouts! Cette année on a même trouvé un film d’horreur de Noël sut Netflix (Krampus) et j’ai eu un coup de coeur pour les séries de Noël comme Merry Happy Wathever et Home for Christmas ( qui est scandinave et pleine de belle neige).

4. Traquez les illuminations de Noël!

Séoul a beau ne pas être une ville de Noël comme Strasbourg, c’est surtout une ville où l’esthétique est très importante, la ville s’illumine, les sapins apparaissent dans les cafés, restaurants et même dans les métros… ce n’est pas compliqué de faire de jolies balades hivernales dans la ville… 
Mes illuminations preferées sont celles du centre commercial « Time square » qui installe chaque année des décorations de tailles sur son esplanade et dans l’établissement lui même mais on peut également citer le quartier de myeong dong, l’IFC mail de Yeouido qui, cette année avait une licorne dont la crinière changeait de couleur et un petit festival de lumière avec des élans lumineux! ( rien que ça ouais…)

5. Allez à la patinoire!

En hiver, elles pullulent à Séoul! Que ce soit celle du City Hall ou du Coex ( en extérieur messieurs dames) ou celle du lotte world ( accessible sans avoir à payer l’entrée du parc d’attraction) c’est une activité qui sort de l’ordinaire et qui fera rire petits et grands… que vous sachiez patiner ou pas d’ailleurs! C’était quasiment la première fois de l’amoureux et pourtant il a bien ri (malgré une appréhension avant de se lancer, c’est vrai).

Petit plus pour les moins aventureux, dans les patinoires coréennes des casques et protections sont mis à disposition (la plus part du temps de façon gracieuse).

6. Préparez la soirée de Noel en avance.

Que vous prévoyez de faire ça en amoureux ou entre amis il y a moyen de faire ça bien! Les produits disponibles sont de plus en plus diversifiés! Il y a encore un an trouver du fromage était difficile et ne parlons même pas de charcuterie… Aujourd’hui nous en trouvons à Emart! Mais… il vaut quand même mieux s’y prendre à l’avance car on ne trouve pas tout du premier coup et surtout…. ça nous met encore plus dans l’ambiance et évite les stress de dernière minute!!

Petite astuce, les departments store ont quasiment tous un sous sol avec une épicerie fine où vous trouverez des fromages français, la charcuterie et même du saumon fumé!

Tout cela coute cher je dois l’avouer un fromage tourne entre 10 000 won (7,5 euros) et 20 000 won (15 euros…), le saumon fumé était à 7,5 euros mais nous a duré plusieurs repas…

SURTOUT la botte secrète pour les omnivores se trouve être une petite boite nommée France Gourmet… En quelques mots pour vous expliquer pourquoi on trouve peu de produits français type frometon et autre en Corée, c’est pour des raisons d’exportation compliquée (normes sanitaires et autres qu’impose la Corée mais qui faiblissent chaque année, c’est le travail des ambassades de négocier tout ça!)… c’est là que France Gourmet intervient, ils fabriquent des produits « français » mais en Corée… Rillettes, paté, jambon, fromages et… foie gras… ET le site est en français! C’est par ici

Si vous n’êtes pas végétariens et avez prévu un budget courses de Noël le site internet de France gourmet vous intéressera! Et si vous préférez les points de vente physiques…. Lisez le point suivant!
Si vous êtes végétariens, votre portefeuille ne s’en portera que mieux finalement, mais il vous faudra mettre la patte à la casserole car les produits végétariens et encore plus vegans sont durs à trouver en Corée, je vous laisse deux noms de magasins où vous pourrez tenter votre chance!
« Vegan space » à Itaewon et Zero waste jigu que vous retrouverez sur instagram! le marché prend du temps à se developper mais dans les adresses que je vous ai laisser vous pourrez parfois trouver des produits comme du fauxmage et des steak végétaux qui pourront peut être vous aider pour un repas de fête!

7. Pas de Noël sans marché de Noël!

Et ouais! Même à Séoul! Et ils ne sont pas si rares… Celui qui nous intéressera le plus sera évidemment le marché de Noël français, qui se tient à Soremaeul au parc Montmartre en plein coeur du quartiers français, non loin du lycée français de Séoul… Il est petit et bien sur il ne vaut pas nos marché alsaciens MAIS vous y trouverez du vin chaud, le père Noel, une tombola, des français et à manger!! surveillez les comptes instagram de la chambre de commerce française en Corée pour avoir la date chaque année!

Cette année les restaurants Flams (flammekueche) et l’empreinte (bistrot français) y avaient des stands permettant de déguster du rhum chaud, des escargots, des huitres…
SURTOUT France Gourmet y avait un stand avec tout un tas de boustifaille carnée pour les fêtes… Jakpot!

8. Seoul est la ville des Coffee shop (même s’ils sont moins coquins que ceux d’Amsterdam)

Profitez du charme calme des cafés seoulites qui passent dès fin novembre les chants de Noël et se parent de leurs plus beaux décors pour n’en citer que quelques uns … Le c27 à Sinsa, le Mamma Mia dosan à Apujeong… et tous les autres que vous découvrirez sur instagram ou en vous baladant!

À vous les pains d’épice, cupcake et biscuits de Noël!

9. N’hésitez pas à ne pas rester seuls…

Tendez la main, je comprends que vous puissiez être timide, que vous soyez arrivés seuls et que cette période de l’année vous rende vulnérable… c’est normal, mais ce n’est pas une fatalité… il vous est facile de trouver des français à Séoul à défaut de facilement sympathiser avec des coréens (qui, de toute façon n’auront pas la même approche de Noël puisqu’ici on est sur une fête d’amoureux.
Faites un tour sur instagram, il est facile de trouver les expatriés français en Corée, un petit message est vite envoyer et peut engendrer de belles amitiés, une bonne partie de mes amies ici proviennent directement de mes contacts instagram! Si vous n’avez pas instagram vous aurez sans doute facebook… là aussi il existe des groupes pour expatriés francophones et je n’ai jamais vu un poste proposant une sortie ou une rencontre rester sans reponse… et quand bien même, ce serait eux les méchants et pas vous!!

10. Le jardin du matin calme AGAIN

Et oui je vous en avait déjà parlé l’année dernière mais je signe et persiste vu que nous y sommes retourné cette année. C’est une merveille, un bonheur, un enchantement… filez vous habiller chaudement et foncez! Pas besoin de vous presser en fait puisque le jardin garde ses décorations d’hiver jusqu’en mars!

J’ai écrit un article entier sur cette visite inhabituelle en Corée, je vous laisse le lien Ici

Et voilà les Germaines… Je vous souhaite une belle année et j’espère sincèrement que ceux qui ont passé des fêtes un peu tristes auront d’autant plus de joie l’année prochaine!

Y.P