Les histoires d’amour en corée du Sud! 2/2

Ah l’amour, en temps que parisienne, je clame haut et fort que Paris est la ville de l’amour… Je suis le fruit de son romantisme réaliste où un « je t’aime » à 4h du matin, sur le parvis de Notre Dame, en partageant une cigarette me fait fondre 1 milliard de fois plus que les histoires de princes et de princesses (même si j’adore Disney).

Pourtant, ces dernières années on a vu la Corée du Sud s’élever rapidement comme référence de romantisme aussi bien par les dramas que par des médias comme youtube et instagram où certains créateurs (un peu chanceux il faut l’admettre cf mon précédent article), partagent et mettent en avant leurs belles histoires assaisonnées à la coréenne. À coup de fête des 100 jours, bouquets de fleurs et date au DVD room les coréens peuvent en mettre plein la vue…

Alors, qu’en penser?

Je suis une amoureuse de l’amour, vous pouvez m’en parler pendant des heures et si je vous l’ai déjà dit, les dramas n’ont rien de vrai (RIEN), je connais en revanche de très jolies histoires et comme promis j’ai envie de vous les partager!!

puisque les adultes habitent encore chez leurs parents, les rendez vous se font à l’extérieur!

En Corée comme partout ailleurs, les rencontres se font au hasard des activités…

Mon amie Camille vient d’épouser son compagnon qu’elle a rencontré… dans un bar… Rien de nouveau sous le soleil n’est ce pas? Leur histoire a commencé comme la plupart des histoires, doucement, en prenant le temps de se connaitre quelques semaines, mois avant d’officialiser leur couple! Le chéri de Camille est coréen mais il se fiche pas mal des conventions de son pays, il est très tatoué et avait déjà été en relation sérieuse avec une étrangère avant de tomber amoureux de mon amie! Très indépendant, sa famille a très vite accepté Camille (par ouverture d’esprit ou parce qu’il ne leur aurait pas laissé le choix avec sa force de caractère? Sans doute les deux c’est bien sa famille qui a élevé l’amoureux tel qu’il est aujourd’hui).

Regardez moi ces bouilles d’amour!

Elle m’a confié que l’amoureux s’était posé la question du mariage quelques temps avant que ça ne se concrétise tout simplement pour pouvoir envisager une relation sur le long terme avec elle… C’est malheureusement une question récurrente dans les couples coréens + étrangers puisque les règles d’immigrations sont très strictes, le coréen doit se demander s’il est prêt à épouser sa compagne pour pouvoir poursuivre une relation (sans être dans la longue distance). Les couples doivent souvent se poser la question du futur plus vite qu’ils auraient pu le faire dans un quotidien uni culturel MAIS HEY, pourquoi pas, au moins on ne perd pas de temps 😉

Aucun des deux n’était particulièrement porté sur le mariage, mais à les observer, mon petit doigt me dit qu’un jour ou l’autre ils se seraient lancés quoi qu’il arrive!

C’est à ce moment que beaucoup de relations ne tiennent pas. Le partenaire coréen ne s’imagine pas vivre avec le partenaire étranger, la famille peut poser problème, l’un ou l autre ne s’imagine pas vivre en Corée ou quitter, la question se pose trop vite pour l’un ou l’autre des partenaires…

Pour le cas de ma Camille, le chéri tenait bien trop à elle pour prendre le risque de la perdre pour une question de pays. Le mariage a été réfléchi et sans stress, ils se sont dit oui, un peu après leur premier anniversaire d’amour et je crois dur comme fer que leur histoire durera toujours!

Quand on connait ce couple, la compatibilité est évidente, ils sont tous les deux dans le monde du tatouage, des jeux videos, plutôt casaniers, ils arrivent à surmonter les différences culturelles (plutôt facilement) grâce à leur caractères similaires et leurs activités communes (Camille affirme quand même volontiers que son époux n’est pas le coréen lambda, son mode de vie et ses pensées s’écartent souvent de ce qu’on attend du « coréen »). Leur vie est pleine de projets à deux et leur cocon est leur couple!

Vous, vous souvenez quand je vous disais dans mon article précédent que Tinder en Corée était le diable et qu’il fallait fuir?

Et bien je vais me contredire totalement en vous parlant de Lucy, qui a rencontré son amour sur Tinder! Le couple s’est « rencontré virtuellement » un mois de janvier et a échangé pendant des mois. Monsieur étant réticent à l’idée d’une rencontre, Madame faisait sa vie à coté… Sans trouver le bonheur pour cause de mauvaises rencontres. Après une déception avec un bon gros sagouin coréen, Lucy a décidé de ne pas perdre son temps si Monsieur ne voulait pas la rencontrer rapidement (après des mois de discussions elle était dans son bon droit)

Spoiler : Il n’a pu résister, papoter aussi longtemps, ça créer des liens alors le premier date a été organisé puis le second et ainsi de suite pendant un mois.

Lucy savait qu’elle voulait s’engager plus officiellement avec lui mais, de son coté c’était plus compliqué... Malgré ses sentiments, il est plus âgé, elle est en PVT (donc visa d’1 an seulement), c’était dur de se laisser aller

Au terme de longues discutions sérieuses, sur l‘avenir, le mariage, la conception de la vie et du coupleL’amour triomphe finalement :

Depuis, le couple vit sa vie dans l’amour!! Là encore, une des clés de la relation c’est un peu la famille… Les parents du chéri coréen comme de Lucy acceptent très bien leur relation, la belle maman coréenne souhaitant même que son fils parte vivre en France!

Je pourrais continuer longtemps en vous parlant de ma copine enceinte et de son Mister parfait qu’elle a épousé après avoir attendu patiemment qu’il se décide à tenter l’aventure (pour le meilleur), ou de ma copine qui sort avec un super garçon, divorcé, avec son lot de réflexions sur le futur de leur couple mais j’ai surtout envie de pointer le doigt sur leurs points communs:

Chaque relation multiculturelle de mon entourage qui fonctionne est le fruit d’une mure réflexion et finalement un travail d’équipe. Soit la partie coréenne vient d’une famille ouverte (qui a parfois vécu à l’étranger) soit elle est forte psychologiquement et se sent prête à aller contre les normes sociales coréennes et éventuellement sa famille.

Presque toutes les filles avec qui j’ai pu parler m’ont confié à un moment donné « mon chéri n’est pas le coréen de base/ n’a pas la vie coréenne standard »! Des coréens et coréennes comme ça il y en a bien plus qu’on pourrait l’imaginer au premier coup d’oeil, en particulier maintenant que beaucoup de jeunes partent faire leurs études hors de la Corée!

En revanche, vous l’aurez sans doute compris, sauf rares exceptions, les coréens sérieux prendront le temps de la réflexion et le temps de vous connaitre avant de se lancer dans une relation avec une ou un étranger… C’est normal ne leur en voulez pas les enjeux peuvent être lourds... je connais des cas où les familles coréennes rendent la vie impossible au jeune couple…

Les conseils qu’on peut vous donner en tant que gang d’etrangeres en coree?

  • Prenez votre temps si vous cherchez l’amour de votre vie mais que vous n’êtes pas prêts à quelques détours.
  • Evitez les coréens et coréennes qui s’enflamment très vite : les « je t’aime » ici peuvent fuser en deux jours pour mieux obtenir ce que l’on veut, le vrai je t’aime sera souvent la présentation à la famille.
  • Ne prenez pas mal ce qui peut sembler être une réserve chez votre compagnon, ce sera souvent le signe qu’au contraire il vous respecte et vous envisage sérieusement, pour en être surs, communiquez communiquez communiquez!
  • Ne vous oubliez pas dans la culture coréenne : Vous n’avez pas été éduqués de la même façon, vous n’avez donc pas les mêmes codes et il vous faudra trouver un terrain d’entente quelque part entre les deux cultures!
  • Tinder en Corée c’est le mal… mais pas que finalement! Il suffit simplement de faire attention!
  • FEU ROUGE sur les collectionneurs d’étrangères! attention, si sa liste de petites amies étrangères est haute comme la lotte Tower, méfiez vous… cherche t il à échapper à la culture coréenne dans laquelle il ne se reconnait pas ou, est ce un collectionneur?
  • Ne soyez pas la/le petit/e ami/e fantôme, si rencontrer la Madre c’est signe d’engagement suprême, ses amis eux ce n’est pas la mer à boire!
  • Battez vous si votre couple en vaut la chandelle mais ne vous sacrifiez pas! accrochez vous, si le problème est la belle famille coréenne, parfois ça s’arrange avec le temps quand ils apprennent à vous connaitre ou simplement abandonnent la bataille…

L’amour vaut la peine du combat, chaque couple aura des difficultés sans même être de cultures différentes, cependant, n’acceptez pas l’inacceptable au nom d’un idéal imaginaire et n’oubliez jamais que votre compagnon devrait se battre à vos cotés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s