Vivre avec le Coronavirus en Corée du Sud

Salut les Germaines!

C’est le sujet du moment, vous m’en parlez à longueur du temps et même entre amis la discussion y revient souvent… Posons tout par écrit.

Etat des lieux 

Aujourd’hui, en Corée nous avons 7 755 cas de Corona pour 60 morts, L’Italie nous a dépassé tant en cas qu’en morts et l’Iran suivra bientôt. 
Nous observons un ralentissement des nouveaux cas par jours mais une inquiétude subsiste alors que les cas à Séoul augmentent pendant que ceux de Daegu baissent.  
mon visage est considéré comme petit ici, par conséquent je porte des masques taille enfant 

Les mesures prises par le gouvernement coréen 

L’Asie est le continent des masques anti-pollution et en cas de maladies, le réflexe a été instantané et tout le monde s’est mis à porter des masques (ce qui a entrainé une rupture de stock évidemment), les mesures ont commencé par des gels hydroalcooliques en libre service dans chaque restaurant, métro, bus, magasin… Les photos de mariages sont assez cocasses d’ailleurs avec tous les invités masqués!
Rapidement, avec l’accélération des contaminations en raison d’un culte présent à Daegu qui a plus ou moins délibérément favorisé les contaminations, des tests de température ont été mis en place dans les hôtels, des boites de nuits, ambassades… Des quarantaines ont été imposées aux personnes revenant de pays à risque et des milliers de tests de dépistages par jours ont été (et sont toujours) menés, même en drive through… les soins médicaux liés au Corona sont entièrement pris en charge financièrement par le gouvernement, pour tous, afin d’éviter une propagation du virus via des personnes en difficultés financières…
Depuis quelque temps le télétravail est fortement conseillé si possible, les écoles sont fermées et les rentrées universitaires après avoir été repoussées sont à présent prévue par internet…
Certains voyageurs arrivant en Corée se sont vus demander d’installer une application de suivis de quarantaine dans laquelle ils devaient renseigner leur température deux fois par jour…
Les concerts ont été annulés des boites de nuit et bar ont fermé, des manifestations sont interdites ainsi que les festivals de floraison de cerisiers… La Corée est devenu tout sauf le paradis du vacancier…
Bref on l’aura compris ça ne rigole pas…
le gel hydroalcoolique est partout

Le ressentis dans la vie quotidienne

On ne peut pas dire que c’est la panique ici, mais clairement les coréens prennent le virus au sérieux contrairement à une grande partie des français d’après ce que les médias véhiculent… Nous n’avons pas de rupture de stock de nourriture bien que les applications de livraison en tout genre aient connu une hausse sensible d’activité!
S’il n’y a pas de panique on ne peut pas pour autant dire que la vie continue naturellement, les rues sont bien plus vides de même que les transports hors période de pointe… des établissements ferment de façon inattendue. La semaine dernière trois cafés où j’ai tenté d’aller bosser avaient fermé leur porte… Les établissements qui restent ouverts ont parfois des politiques un peu étrange, comme de demander à garder le masque à l’intérieur, ou encore de passer au cup en plastique jetable pour ne pas prendre le risque de transmettre le virus par les tasse classique, même lavées.
Ce n’est pas étonnant mais le manque de clients est rapidement fatal pour les petites structures… ainsi,  le secteur du tourisme est au plus bas, et je ne peux pas blâmer les voyageurs évidemment, l’ambiance ici est étrange et si on doit se soumettre à une quarantaine de 14 jours une grosse partie sinon tout le séjour serait gâché…
Une de mes amies est étudiante en langue à la Hongik University et sa quarantaine est suivie par l’université qui la contacte par téléphone, la menace étant l’exclusion… En France une telle menace peut faire sourire mais en Corée du Sud la surveillance est bien plus poussée que chez nous, notamment avec le réseau de cameras de surveillances!
Il y a une dizaine de jours, j‘ai été évacuée d’un mall en pleine journée pour qu’il puisse être  fermé et ENTIEREMENT désinfecté car un malade du coronavirus s’y était rendu avant d’être testé positif… Je ne vous dirais pas que je n’ai pas eu une montée d’adrénaline à ce moment en voyant les gens courir un peu partout et les portes d’accès au métro fermées mais finalement tout a été très bien géré!
La vie continue, on sort un peu moins, j’ai un peu honte quand je tousse à cause de mes allergies car tout le monde est un peu méfiants… en revanche je pense vraiment qu’un séjour touristique en ce moment serait du temps gâché pour moi… 

Le plus gros défaut de la Corée révélé par le Coronavirus. 

Si ce n’est pas la panique on ne peut tout de même pas nier que nous sommes malgré tout en crise, et, toute période de crise révèle les pires défauts des hommes et des pays… 
Depuis le début de l’épidémie, la Corée a montré une hostilité à peine cachée envers les étrangers, dans un premier temps chinois, mais le sentiment est aujourd’hui généralisé.
Le festival des lanternes de Daegu a créé la polémique (parmi les expatriés principalement) lorsqu’il a annoncé l’interdiction d’accès aux étrangers en précisant que le maintient du festival n’était pas encore décidé… Spoiler, le festival a été annulé et des excuses présentées mais le mal était fait car le message discriminant était on ne peut plus clair. 
Dernièrement, le gouvernement a rationné la distribution des masques en les limitant à deux par personnes et par semaine, OUI MAIS cette distribution était limitée aux personnes disposant d’un certificat de sécurité sociale coréen… Le problème est, que l’assurance santé coréenne n’est pas obligatoire pour les expatriés s’ils en ont une privée (comme nous… et comme les gens en PVT)… On excluait encore une fois des résidents étrangers et les touristes… Là encore la polémique a gonflé et il me semble qu’aux dernières nouvelles on peut récupérer des masques avec seulement sa carte d’identité coréenne (Alien card pour les expats).

La conclusion?

Je pense que l’Europe aurait du prendre exemple sur le traitement de la crise en Corée, la mise en quarantaine de l’Italie a pu être évitée pour le moment ici même si la géographie de la Corée a sans doute du jouer. 
Je suis contente d’être à Seoul en matière du coronavirus… Mes plans en France ont du être annulés mais je n’ai pas peur au quotidien. Je trouve que le traitement dans les médias français de la situation ici est assez consternante… entre les journaux qui confondent 7000 contaminés et 7000 morts et ceux qui dépeignent une sorte de guerre civile c’est à s’y perdre. On oublie souvent aussi de rappeler que si autant de cas sont déclarés en Corée c’est bien parce que nous testons des milliers de personnes de plus par jour que la France
Le nombre de mort dans les pays européens trahissent d’ailleurs ce constat, notamment en Italie!
En espérant que les Etat s’unissent pour réguler cette crise et réduire le plus possible les retombées…
En attendant, prenez bien soin de vous les Germaines!
Yana

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s