Visite atypique en Corée du Sud : Nami Island

Hey les Germaines! 

Comme promis me voici de retour avec un article sur l’ile de Nami, ou Namiseom pour ceux qui tiennent absolument aux appellations coréennes.

La petite ile de Nami, appelée ainsi en honneur de son propriétaire le général Nami n’est… pas vraiment une ile… tout comme l’ile saint Louis à Paris, il s’agit d’un petit bout de terre entouré par les bras de la rivière Han, ceci dit comme la Han est bien plus grande que la Seine on y accède par ferry et non par un pont! A-HA!
C’est une ile qui se trouve à 1 ou 2 heures de Seoul, donc facilement accessible même pour les personnes qui n’avaient prévu de visiter que Seoul, de plus on peut faire l’aller retour dans la journée, NEANMOINS, nous verrons que ce n’est pas ce que je conseille, même si ça vaut le coup certaines saisons.

Pour le trajet, il en existe plusieurs mais je conseille le plus rapide, le train ITX, c’est un peu l’équivalent de nos TER mais en plus moderne, plus joli, plus sympa et peu cher. Nous avons pris le train à la station YONGSAN jusqu’à GAPYEONG, attention, il vous faut des billets spéciaux pour prendre ce train, on ne peut l’utiliser avec les cartes T money, et vous serez controlés durant le trajet. 
Ce que je conseille c’est de prendre les billets à l’avance si vous êtes là en période de vacances ou de week end, vous pouvez faire ça facilement sur internet, ça ne coute rien de le faire et vous évitera de tomber face à un train complet ( ce qui nous est arrivé quand nous avons essayé d’y aller l’automne dernier UN JOUR DE SEMAINE). (un trajet en train coute 5000 won, soit moins de 5 euros).
Une fois à GAPYEONG prenez le bus 33.5 ou un taxi (entre 3000 et 4000 won) jusqu’au port! Là il faut acheter un « Visa » pour la Nami qui sera accompagné de votre trajet en ferry aller et retour pour 13 000 won ( un peu plus de 10 euros).  Don’t worry pas besoin de vos passeports c’est un visa folklorique ( oui, nous, on a eu un coup de pression quand même une fois devant le stand). 
Le trajet en ferry dure 5/10 minutes et là, ça y est, saint graal, vous y êtes!!
(pfiou désolée j’ai pris du temps mais pour ceux et celles qui souhaitent parvenir à la Nami peuvent trouver ça utile). 

NAMISEOM

Bien que l’ile soit petite, tout l’espace est optimisé et, en fonction des saisons vous aurez accès à des tas d’activités et surtout, elle est aménagée pour le bon plaisir de ses visiteur. Tout est joli, tout est charmant, en hiver des feux sont allumés un peu partout sur l’ile créantt une ambiance spéciale ainsi qu’une source de chaleur (et mmmmhmmmmm l’odeur du feu de bois qui me ramène à mon enfance!).

Nous ne l’avons visitée qu’en hiver, on pouvait y faire de la luge, assister à de la sculpture sur glace, prendre un petit train à travers l’ile ou un petit bus qui nous raconte l’histoire de chaque endroit, un enclos à autruche (oui WTF) mais on sait que durant les autres saisons on peut également y faire de l’accrobranche, du vélo, de la poterie… et pour les enfants plus encore comme un atelier personnalisation de bougie (on voulait tellement en faire aussi 😦 c’est si nul d’être adulte). 
Mais surtout, le plus agréable est de se balader que ce soit sur le ponton qui fait presque le tour de l’ile au bord de l’eau, sur les grandes allées bordées d’arbres immenses, dans les petites coins thématiques de l’ile ou encore prendre un café, repas ou un peu de street food dans l’un des établissements de la Nami ( il doit y en avoir une petite dizaine mais c’est amplement suffisant pour un court séjour).

Guettez les écureuils et les lapins que les gérants de l’ile ont choisi de libérer plutôt que de les garder en cage, ils sont nombreux et donnent un coté encore plus nature à l’endroit (et c’est si chou comme démarche).

Là où je vais peut être apporter un plus aux autres articles sur la Nami, c’est que je vais vous conseiller de ne pas passer une seule journée sur l’ile, prenez une nuit! Plusieurs raisons :

1. l’ile est très touristique et même en plein hiver à -5 dans la journée il y avait beaucoup de monde. La foule arrive dès les premiers ferry et ne repart que vers 18h… je suppose que durant les saisons plus chaudes les gens restent plus longtemps encore. Avoir une nuit sur l’ile vous permet de profiter des heures creuses en toute quiétude car peu de gens font le choix de dormir sur la Nami… de toute façon il y a peu de places et un seul établissement. 
2. Vous allez pouvoir dormir dans un cottage (jusqu’à deux personnes) ou bungalow situé face à la rivière avec en fond les montages… Pas mal non? Le petit thé sur la terrasse au petit matin n’a jamais été aussi charmant.
3. La nuit sur la Nami… c’est à ce moment là que vraiment vous coupez de la vie urbaine et que vous vous rendez compte que vous êtes au milieu des montagnes. Vous pourrez admirer les étoiles qui sont invisibles depuis Séoul. C’est une expérience bien différente de votre séjour à Séoul ou Busan…

4.Vous serez seuls ou presque, pour les amateurs de photos c’est clairement le moment, vous avez là l’occasion de faire des clichés dignes de vos TravelCouples préférés! le soleil en Corée se lève très tôt même en hiver, ça vous laissera des heures de jours pour ceux qui préfèrent cette ambiance là pour les photos ;).

5. Nous venons de le mentionner… le levé de soleil… que ce soit sur la rivière gelée ou avec la brume matinale, c’est magique, vraiment, digne d’un film de Miyazaki, je devais m’empêcher de guetter les feux follets et petites créatures imaginaires de la foret.
6. C’est l’occasion de VRAIMENT couper avec le stress et la vie quotidienne… les cottages n’ont pas de wifi, je pense que seules les chambres d’hôtel l’ont. et c’est agréable, de prendre un peu ce temps là… Comme l’ile est petite, il est vrai que vous n’avez pas besoin de 24 h pour la visiter, mais vous pouvez profiter, flâner, fouiller et refaire plusieurs fois ce que vous aimez.
Le soir, boire une bière au coin d’un feu (ce que j’ai préféré de tout mon séjour je pense) manger un Dalk galbi, spécialité du coin ou un café/dessert sur place ou à emporter (mais attention les restaurants ferment tôt, les derniers à 19h30). Finalement c’est important de souffler et de retrouver un peu cette proximité avec la nature (et c’est une fille de la ville qui parle). 
6. Il y a plein de Pokemon qui apparaissent rarement à Seoul et plein de pokestop!!

7. Pour ceux qui ont 120 ans comme moi, c’est sympa de voir les lieux de tournage du drama Winter Sonata 😉

C’est pas mal de bonnes raisons déjà, vous ne trouvez pas? Nous n’y avons pas passé une nuit, mais deux! et nous ne nous sommes pas ennuyés, pour la première fois en voyage, nous avons pris le temps de nous reposer et de profiter longuement de ce qui nous entourait… c’était la plus belle des expériences pour nos 3 ans.

N’hésitez pas à me raconter vos aventures sur la Nami et/ou à m’envoyer vos photos! j’adore connaitre vos aventures!

YP
Seoul J+194

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s